KIRON ESPACE
Archives
 
Exposition

Pauline Fillioux dans "Années poétiques"

hommage à Serge Gainsbourg

lundi 7 mars au lundi 23 mai 2011

     

Kiron Espace - Pauline Fillioux dans Kiron Espace - Pauline Fillioux dans Kiron Espace - Pauline Fillioux dans

Exposition des oeuvres de Pauline Fillioux

 

Envie de vous dire... productions s'est associé à Kiron Espace pour vous présenter «Années Poétiques», sous le parrainage d’Enzo Enzo. Projet né d’une rencontre entre Yorfela, auteur, compositeur, interprète et Pauline Fillioux, jeune artiste plasticienne ; il regroupe deux univers différents dans le but unique de rendre hommage à un grand nom de la chanson française, Serge Gainsbourg.

 

Avant tout destiné à une carrière d’artiste peintre, Lucien Ginsburg deviendra Serge Gainsbourg en 1954 après sa rencontre avec Boris Vian. Auto-proclamé poète maudit, il passera sa vie à provoquer, toucher, perturber... mais 20 ans après sa mort, ce personnage tant apprécié des français, reste l’icône d’une génération.

 

Un hommage à l’artiste absolu qu’il était ne pouvait donc pas exister sans l’évocation de sa carrière d’artiste peintre. De Jane Birkin à France Gall, en passant par Catherine Deneuve, Brigitte Bardot, Vanessa Paradis ou encore Isabelle Adjani, ces femmes qui ont particulièrement compté dans sa vie, seront présentes à travers les oeuvres «scotchantes» de Pauline Fillioux, exposées à l’entrée du théâtre. Serge Gainsbourg fera, lui aussi, partie du voyage, veillant sur la scène.

 

C’est donc avec la plus grande simplicité que Pauline Fillioux et Yorfela ont décidé de s’unir le temps de quelques chansons et en quelques tableaux, pour nous faire découvrir une facette de l’artiste peu connue du grand public, qu’ils nomment ses «Années Poétiques».

 

 

L'artiste :

 

Après une formation dans les arts appliqués et les arts graphiques, Pauline Fillioux se consacre aux arts plastiques et dès 2006 commence la peinture sous l’influence de grands artistes tels que Jean-michel Basquiat, Andy Warhol ou encore Marcel Duchamp.

 

En 2008, elle arrive à Paris, où elle va faire des rencontres toutes aussi variées qu’enrichissantes qui lui permettront de se faire connaitre et de faire sa première exposition en 2009.

 

Entre portraits, scènes de vie quotidienne et réappropriations d’œuvres Pauline Fillioux se trace un chemin hors du commun. Son travail associe l’innovation technologique et une technique nouvelle et audacieuse. Les ombres et les lumières sont étudiés sur informatique puis retranscrites sur le papier par des superpositions de couches de scotch havane créant cet effet si particulier. 

 

Cette technique novatrice, qu’elle créa en septembre 2009, lui offre des possibilités infinies de création.

 

 

Mais pourquoi le scotch Havane ?

Elle explique : « Il y a dans mon travail cette volonté d’appropriation et de détournement d’un matériau quotidien. Il s’agit d’une revanche contre ce scotch, qui en a fait hurler plus d’un ! On retrouve aussi dans mon travail, cette notion de dépassement des limites instaurées par ces bandes de scotch. Il est créé pour « fermer », moi je l’ouvre au monde artistique. »

 

 

Dernières expositions :

 

«Sao Paulo», août 2010, Sao Paulo (BR)

«Retour aux sources», juillet 2010 , Luberon (FR)

«Art2», juin 2010, Fontenay-sous-bois (FR)

«Affordable Art Fair Paris 2010, Mai 2010, Paris (FR)

 

www.paulinefillioux.com

 

 

De 10h à 20h30


Entrée libre

 

Dossier de presse

 


 

Accueil
 
Théâtre
 
Expositions
 
Expositions - Kiron Galerie
 
Expositions - Kiron Espace
 
Livres
 
Disques
 
Historique